Une butte très productive !

Ci-dessous : retranscription de la vidéo

Voici des nouvelles de ma butte tomates / radis / carottes / salades. J’avais semé les radis et les carottes en même temps, sur 6 rangs pour les carottes, et 4 rangs pour les radis avant de planter les tomates, puis les salades sur le bord. On aperçoit les salades qui commencent à être ombrées par les radis, mais les radis arrivent à maturité et les carottes commencent à naître. Donc je vais faire la première récolte de radis alors que jusque là il n’y a eu aucune opération. Ni désherbage, ni éclaircissage des radis. On peut voir que les tomates sont en fleurs, alors qu’en se rapprochant du bas, on va pouvoir récolter les premiers radis. Ce qui va donner de la place aux carottes (et aux salades). On peut même voir ici les premières tomates. Je profite de la récolte de radis pour désherber un peu ce qui dépasse et ce qui pourrait gêner. Ici un peu de liseron. Là un pieds de tomate qui avait poussé naturellement, et c’est tout.

Quand l’ensemble des radis aura été récolté, les carottes auront plus de place et commenceront à avoir besoin d’un peu plus de lumières. Les tomates à ce moment là seront beaucoup plus grandes et pourront alors être effeuillées en bas. On reviendra sur cette butte quand elle sera un peu plus avancée.

Voir l’évolution de cette butte

 

Jérôme BOISNEAU / Permaraicher

13 Comments on “Une butte très productive !

  1. Bonjour Jérôme, je suis très intéressé à la vie de ce blog car je voudrais moi aussi avoir un potager satisfaisant le nécessite de ma petite famille (pas de commerce pour moi). Donc j’y reviendrai surement. Entretemps je vous demande si cette butte très productive est paillé, si oui avec quoi? Comment vous vous prenez pour les semis? Car j’ai lu que sous une couche de paillage faire pousser radis, carottes n’est pas envisageable. Vous semez dans des godets au préalable? La butte fait les classique 120 cm de largeur? et dans ces 120 cm vous avez planté 10 rangs entre radis et carottes? C’est ça?
    En attendant votre retour je vous souhaite une bonne journée et bon travail dans le potager.

    • Bonjour et bienvenue sur ce blog. Cette butte a été semée avec le semoir 6 rangs d’Eliot Coleman (bientôt en vidéo 🙂 ) et ne fait « que » 80 cm de large. Les rangs de carottes et radis sont superposés (semés l’un sur l’autre). J’ai passé le semoir sur un sol « nu » et à peine gratouillé en surface au sarcloir oscillant. Ensuite, j’ai recouvert d’une fine couche de mulch (cette année, de la tonte fraiche). Puis j’ai planté les tomates au milieu de la butte.
      Quand je referai cette technique, l’année prochaine au printemps, je ferai une vidéo pour mieux expliquer : avec des images c’est plus facile.
      A bientôt
      Jérôme

      • Bonjour Jérôme, merci pour votre réponse. Oui une video ça sera bien plus facile, mais en tout cas j’ai bien compris votre procédé. Par contre les tomates vous les plantez tout de suite après avoir semé les radis / carottes ou vous attendez que les radis / carottes aient sortis leur premières feuilles?
        Merci encore

  2. Je fais tout le même jour : semis, plantation des tomates et mise en place des goutte à goutte. Après je n’ai plus qu’à « regarder pousser » et récolter 🙂
    Il faut quand même s’occuper des tomates : après quelques semaines, je met en place les tuteurs-ficelles, et quelques semaines après encore, je taille les feuilles du bas pour laisser la place aux carottes.

    • Jérôme, désolé je t’embête encore un peu. Les salades à quel moment tu les installe? Tu fais un semis direct ou tu plante des plantules? Est ce que tu fais une association pareil pour la période hivernale aussi? Je ne sais pas, du style navets, mache, choux…
      Merci merci

      • Salut Davide, et ne t’inquiète pas : tu ne m’embêtes pas 🙂
        Pour les salades, il faut qu’elles soient déjà prêtes à planter (stade 4 à 6 vraies feuilles), car les radis vont vite prendre beaucoup de place . Et il faut tout planter le même jour.
        J’ai essayé d’autres associations, et j’en parlerai un peu plus tard.

        a bientôt

  3. Bonjour Jerome, Qu’es ce que tu utilises comme type de goutte à goutte (jettable, permanent, espacement entre les goutteurs) ? Combien de ligne d’arrosage as tu sur une butte de 80cm ? Ou peut on trouver le semoir d’Eliot Coleman ? et a quel prix ?

    Merci pour ton partage 🙂

  4. Bonjour Damien,
    Pour l’instant j’utilise du « jetable » que je ne jette que quand il est percé. J’arrive couramment à faire 2 ou 3 saisons avec. J’ai un rouleaux avec des goutteurs tous les 20 cm, et un autre tous les 30 cm selon les cultures.
    Et sur une butte de 80cm (théorique, car en pratique la partie plate fait plutot 50cm) je mets 1 a 3 lignes de GaG selon les culture, mais le plus souvent, sous serre, j’en installe 3 pour bien hydrater ma planche de culture et favoriser une bonne reprise. Ensuite je n’utilise plus la ligne le plus proche des pieds. Ca force la plante à étendre son système racinaire (vers les 2 autres lignes) et évite d’avoir une zone trop humide juste au pied de la plante.

  5. Bonjour Jérome,
    Merci ces infos sur ce bel enchainement. J’ai qqes questions:

    Comment gères tu l’enherbement initial avant le semis , notamment avec les carottes qui sont longues à germer? Faux semis?

    Je comprends que tu ne travailles pas le sol.
    Quel est l’étape avant le semis de carotte: mulch ? Passes tu d’un mulch que tu enlèves directement aux semis de carottes sans toucher le sol ?

    Le fait de ne pas avoir de mulch sur ton sol au niveau des carottes/radis /salades, est ce que cela ne favorise pas un tassement de la terre. Est ce que tu enchaines avec un engrais vert décompactant ?

    Autre question annexe: comment as tu importé le semoir 6 rangs ?
    Merci d’avance,
    Rudy

    • Salut Rudy.
      Pour l’enherbement initial, je m’organise pour qu’il n’y en ai pas : soit grâce à un mulch d’automne assez occultant, que j’enlève au printemps ; soit par une occultation totale grâce à une bâche noire pendant au moins les 6 semaines précédent le semis de carottes.
      Le sol n’est donc que légèrement ratissé avant le semis pour reformer le plat nécessaire au semoir 6 rangs.
      Ensuite, comme je sème les radis le même jour que les carottes, ils prennent très vite toute la place. Je n’ai donc à « désherber » que des radis. La plupart sont récoltés, mais il faut quand même enlever les « mauvais » (ceux qui montent vite, ou qui filent à cause de la forte densité de semis).
      J’ai quand même aussi quelques adventices annuelles, et quelques vivaces, mais très peu.
      Ensuite, les carottes deviennent très denses, et couvrent bien le sol, qui ne se tasse pas du tout car il n’a aucune raison de le faire : sous serre il ne pleut jamais, et personne ne vient y marcher.
      Je récolte les carottes sans bêche 🙂
      Voir ici : http://permaraicher.com/une-butte-tres-productive-3/
      A bientôt
      Jérôme

Répondre à Rudy Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *